Un déo 100% naturel

★★★

Lorsque j’ai décidé de mettre au vert ma routine soin, la composition de mon déodorant m’a explosé à la figure. Une bonne paire de claques dans la gueule.

Trônant sur le podium des produits d’hygiène du-chimique-en-veux-tu-en-voilà, le déodorant « classique » regorge d’aluminiums en tous genres et autres joyeusetés. Non content d’être peu recommandable d’un point de vue santé, il est loin d’être eco-friendly. Et comme si cela ne suffisait pas, son utilisation quotidienne finit par représenter un certain budget ; argument supplémentaire dans la recherche d’une alternative naturelle, écologique, et économique.

Lorsque je suis partie à la conquête de cette fameuse alternative, il m’est rapidement apparu que deux options s’offraient à moi.


★ Option n°1 | LA PIERRE D’ALUN 


Il s’agit probablement de la méthode naturelle la plus connue, c’est donc vers elle que je me suis d’abord tournée.

La pierre d’alun est issue d’un minéral, l’alun de potassium (une forme de sel), réputé pour ses propriétés astringentes. On dit qu’à force d’utilisation, la pierre d’alun régule la transpiration et combat les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Attention, si vous décidez de tenter « l’expérience alun », lisez attentivement l’étiquette du produit afin de vous assurer que celle-ci indique potassium alum et non ammonium alum. En effet, la formule potassium alum correspond à la pierre d’alun naturelle. En revanche, l’ammonium alum  est fabriqué à partir de résidus industriels.

Sous sa forme naturelle comme sous sa forme synthétique, la pierre d’alun contient de l’aluminium. Certains défendent l’idée que la première ne ferait courir aucun danger pour la santé. D’autres pensent que tous les sels d’aluminium présentent un risque de toxicité pour l’organisme, pierre d’alun naturelle comprise.

En ce qui me concerne, j’ai caressé mes aisselles de ce minéral si controversé pendant quelques semaines.

Mon retour d’expérience

Je dirai d’abord que son utilisation est assez déroutante, dans la mesure où l’on est très, très loin de l’application d’un déodorant classique.

La pierre d’alun se présente sous forme de gros « stick » à tête ronde. On l’humidifie avant de venir la frotter doucement contre ses aisselles, comme on le fait avec un déodorant sous forme de bille. Seulement voilà, aucune matière ne semble se déposer sur la peau. Non seulement, on a le sentiment de n’avoir rien mis, mais en plus, il n’est pas simple de savoir si l’on a bien fait tout comme il faut.

Certains connaissent des révélations (presque mystiques) avec la pierre d’alun, et ce dès ses premières utilisations. D’autres indiquent qu’il faut patienter quelques temps avant de constater toute son efficacité.

En ce qui me concerne, après plusieurs semaines d’utilisation, j’ai conclu à un échec cuisant. Certes, pour une journée à la maison (vissée sur le canapé) la pierre d’alun faisait à peu près le job. En revanche, dès qu’il s’agissait de sortir et être un tant soit peu productive, elle ne m’était d’aucune aide. Téméraire, j’ai tout de même poursuivi l’expérience, mais j’ai fini par me lasser de rentrer chez moi chaque soir en sentant la chèvre.

J’ai conservé ma pierre d’alun, que j’utilise aujourd’hui en cas de petites coupures, par exemple lors d’un rasage. Si pour vous, l’expérience ne s’avérait pas concluante, sachez donc que celle-ci a des vertus hémostatiques : elle permet de stopper les petits saignements.


★ Option n°2 | LE BICARBONATE DE SOUDE 


Après la déception de « l’expérience alun », j’aime autant vous dire que j’ai placé de grands espoirs dans le bicarbonate de soude, et j’ai le plaisir de vous annoncer que ce dernier ne m’a pas déçue.

Le bicarbonate de soude, c’est un peu la poudre miracle des écolos. La liste de ses utilisations est si longue que je ne m’y attarderai pas aujourd’hui, mais sachez que le bicarbonate remplit tous les contrats : il est efficace, non toxique, et peu coûteux. Que demande le peuple ?

En ce qui concerne notre dossier déodorant, le bicarbonate de soude neutralise les odeurs avec une rare efficacité. Certains l’appliquent directement sur la peau, mais je trouve cette méthode peu pratique et risquée pour les peaux sensibles (il est tout de même légèrement abrasif).

Pour profiter de tous les avantages du bicarbonate sans risquer d’agresser votre peau, voilà la recette du déodorant maison 100% naturel, efficace, écologique, économique, et très rapide à réaliser.


★ DIY | DÉODORANT 100% NATUREL ★


Ingrédients

  • 2 grosses cuillères à café d’huile de coco
  • 3 cuillères à café de beurre de karité
  • 2 grosses cuillères à café de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à café de fécule de maïs
  • Huile essentielle au choix (j’utilise celle de citron)
    • Remarque : Si vous n’avez jamais testé l’huile essentielle, assurez-vous que votre peau la supporte en appliquant une goutte au creux de votre coude. Attendez 24 heures avant de constater d’éventuelles rougeurs.

Préparation

Dans un bol, faites fondre au bain-marie l’huile de coco et le beurre de karité. Une fois le mélange complètement liquide, retirez-le du feu et ajoutez-y le bicarbonate et la fécule de maïs. Mélangez bien, puis ajoutez 6 à 8 gouttes d’huile essentielle. Mélangez à nouveau et versez votre mélange dans un petit pot à conserve (soigneusement nettoyé). Fermez le pot et secouez-le vivement avant de le placer quelques heures au congélateur. Enfin, laissez-le se réchauffer à température ambiante, il présentera rapidement une texture crémeuse. Vous pouvez éventuellement le remuer une dernière fois avec une baguette en bois ou le manche d’une cuillère à café.

Utilisation

Une fois votre déodorant prêt, il vous suffit d’en prendre l’équivalent d’une petite noisette sur votre doigt, de l’appliquer sur chacune de vos aisselles et de laisser le mélange sécher avant de vous habiller.

★★★

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s